GGG – Social Media

Social Media podcast, from last year June 2016

Voici la traduction française de ce Podcast:

*Médias Sociaux

Salut les filles, c’est Keilah. Aujourd’hui, je vais parler des médias sociaux. Je suis désolée que ce sera seulement moi aujourd’hui ; ma sœur et mon amie, Katrina et Shiloh, ne sont pas capables de me joindre aujourd’hui. Alors, commençons !

De nos jours, une des plus grandes difficultés pour la plupart des filles, et j’ai expérimenté ceci aussi, est que si tu n’as pas quelque chose, comme par exemple, tes parents ne te laissent pas avoir Instagram ou Snapchat – je vais utiliser Instagram pour cet exemple. Et tous tes amis te demandent : “As-tu Instagram ?” et tu leur dit que tu ne l’as pas. Ensuite, ils te regardent d’une façon bizarre et commencent à chuchoter l’un entre l’autre. Cela est aussi arrivé à moi avec quelques personnes que je connaissais, et je ne me sentais pas très bien après. Donc, j’ai demandé à mes parents si je pouvais avoir Instagram et ils ont dit non. Il est difficile de faire face à la rejection. Mais, tu sais qu’un jour, tu auras cette chose que tu veux – que ce soit Instagram, Snapchat ou peu importe ce que c’est. Même si parfois, tes amis disent des choses comme : “Mais, tout le monde l’a ! Pourquoi est-ce que tu ne l’as pas ?”, ça va. Tes parents disent ce qu’ils disent. Tes parents ont des différentes règles et leurs parents ont des différentes règles. Tout le monde est différent.

Parfois, la même chose arrive avec des films, des applications, des jeux-vidéos, cette sorte de chose. Si tes amis aiment les zombies, les vampires et les sorcières, etc., et tes parents disent que cela est mal, c’est mal. Donc, tu ne devrais pas être impliquée dans cela. Ça ne veut pas dire que tes amis ne devraient pas être impliqués, ça veut dire que TU ne devrais pas être impliquée parce que tu dois obéir tes parents et non ce que d’autres personnes pensent que tu devrais faire. Comme ce que nous avons parlé dans un autre podcast : la pression des pairs. Ne cède pas à la pression des pairs. Tout le monde a des difficultés avec cela mais le plus que tu passes du temps avec Dieu, notre Père Céleste, le plus que tu es consciente de ces choses et le plus que tu trouves que c’est plus facile de dire non à la pression des pairs. Pour réitérer ce point, j’ai trouvé des versets de la Bible. Un des versets est Romains 12:2 : “Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.” Ce que ce verset nous dit est de ne pas être comme le monde, mais d’être la personne que Jésus veut que tu sois et de faire ce que Dieu veut que tu fasses, ce qui est Sa volonté. Certaines d’entre vous pourraient se demander, quelle est Sa volonté ? Un autre verset, 1 Timothée 2:3-4, dit : “Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.”

Un autre verset que j’ai trouvé est 1 Jean 2:15-17 : “N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui –” Je vais en parler verset par verset parce que ce passage pourrait être difficile à comprendre pour quelques-unes d’entre vous. Donc, n’aime pas le monde. Ça ne veut pas dire de ne pas aimer les personnes dans le monde, parce que Jésus a dit : “Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés” – ça veut dire qu’il ne faut pas aimer ce que le monde aime. Il ne faut pas aimer les mauvaises choses que le monde fait ; il ne faut pas aimer ces choses parce que tu dois être conforme à la volonté parfaite de Dieu. Je sais que tu ne peux pas le faire toute seule et c’est pour cela que Dieu a envoyé le Saint-Esprit pour nous aider avec tout. Le Saint-Esprit m’aide moi, il est mon enseignant et mon consolateur. J’aime lui parler. Tu devrais aussi lui parler de ces sortes de choses – n’aime pas le monde et demande-lui de t’aider à ne pas aimer le monde (les choses du monde).

Je vais continuer les versets – “En effet, tout ce qui est dans le monde – la convoitise qui est dans l’homme, la convoitise des yeux et l’orgueil dû aux richesses – vient non du Père, mais du monde.” Comme j’ai dit tantôt, il ne faut pas aimer les mauvaises choses du monde mais plutôt aimer ce que notre Père a pour nous. En continuant les versets :  “Or le monde passe, sa convoitise aussi, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.” Si tu fais la volonté de Dieu, selon ce que ce verset dit, tu vas demeurer éternellement. Et où vas-tu demeurer ? Nous allons demeurer au Ciel (au Paradis).

Il y a plusieurs versets dans la Bible qui parlent de ce dont je parle aujourd’hui. Donc, je vais vous lire deux de plus. Jacques 4:4 : “Adultères que vous êtes ! Ne savez-vous pas que l’amour pour le monde est synonyme de haine contre Dieu ? Celui donc qui veut être l’ami du monde se fait l’ennemi de Dieu.” Alors, qu’est-ce qui serait « un ami du monde » ? À quoi penses-tu que cela ressemble ? Penses à ça, et je vais répondre à cette question à la fin de mon podcast.

Mon dernier verset est Jacques 1:27 qui dit : “La religion pure et sans tache devant Dieu notre Père consiste à s’occuper des orphelins et des veuves dans leur détresse et à ne pas se laisser souiller par le monde.” Ce verset veut dire qu’il faut que tu aies l’air différente du monde. Sois différente. Ça ne veut pas dire qu’il faut porter des vêtements différents qui ont l’air bizarres. Ça veut dire d’avoir l’air différente et de ressortir de la foule et d’être l’exemple de Jésus sur la Terre.

Maintenant que c’est la fin de mon podcast, je vais répondre à la question : “À quoi ressemble « un ami du monde » ?” Être un ami du monde serait de ne pas se lever et de résister lorsque les personnes parlent de Jésus, ton Seigneur et ton Sauveur d’une façon qu’Il n’aimerait pas. Personne n’aimerait que quelqu’un parle mal derrière son dos. Il faut être la personne que Jésus veut que tu sois, comme ce que j’ai dit précédemment, il faut être différente du monde. Ne fais pas et ne dis pas tout ce que les autres font et disent. Sois différente. Sois comme Jésus l’était. Imites-le.

À la prochaine !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

four × 4 =